Diário
Director

Independente
João de Sousa

Sábado, Outubro 16, 2021

Mosqueteiros da Rainha: uma nova direita europeia jovem, dura e realmente popular

Porque é importante e decisivo conhecer a realidade. Ver quem são os “mosqueteiros” de Marine Le Pen.

Porque é importante e decisivo conhecer a realidade (“ter a inteligência das coisas”, diria o paradoxal Padre António Vieira), aqueles que, distraídos do mundo real, imaginam que a nova direita que emergiu na Europa é coisa de velhos burgueses fascistóides, racistas e apatetados, uns simplórios reaccionários à modernidade da globalização liberal, não perderiam nada em tomar conhecimento do perfil dos políticos à volta, por exemplo, do “capitão” Salvini (e até mesmo descobrirem que ele começou por ser eleito numa lista comunista…) ou ver quem são os “mosqueteiros” de Marine Le Pen.

Três Mosqueteiros da Rainha

O mais velho dos “mosqueteiros” de Marine Le Pen é Julien Sanchez, 33 anos, presidente da câmara de Beaucaire, membro do comité central do partido e do conselho estratégico de Marine, filho de pais sindicalistas comunistas e “pieds-noirs” de origem espanhola (pai canalizador e mãe auxiliar hospitalar). Sanchez fez uma licenciatura “d’administration économique et sociale (AES) à l’université de Montpellier”.

Mas este “espanhol” não é caso raro. Longe disso.

O nº1 da lista do partido de Marine ao Parlamento Europeu é o “italiano” Jordan Bardella, uma década mais novo do que Sanchez pois tem apenas 23 anos, saído de uma família operária italiana.

O “português” Danny Paiva, 24 anos, nascido em Nimes, assumido admirador do General De Gaulle e um dos dirigentes das “Juventudes” do partido de Marine Le Pen, é o “homem das novas tecnologias de comunicação” do partido…

Danny Paiva

 

Julien Sanchez

Julien Sanchez adhère au Front national en 2000, à l’âge de 16 ans. Ses parents, engagés à la CGT, sont communistes…

Il est repéré par Alain Jamet et par sa fille France, qui lui proposent en 2002 de travailler  comme assistant du groupe FN au conseil régional du Languedoc-Roussillon. En 2004, Marine Le Pen l’engage comme assistant au conseil régional d’Île-de-France, à Paris.

Quelques mois plus tard, Jean-Marie Le Pen lui propose de s’occuper de la stratégie internet du FN; pendant sept ans, il contribue ainsi à dynamiser l’image de son parti politique, réalisant également des interviews, reportages, émissions et suivant les principaux dirigeants du mouvement dans leurs déplacements. Il anime également pendant plusieurs années le blog hebdomadaire de Jean-Marie Le Pen. Qualifié de «communicant très habile» au sein du parti, il travaille au total pendant dix ans au service communication du FN.

Lors de la campagne présidentielle de 2012, Marine Le Pen lui confie une partie de ses relations presse puis les actions catégorielles du FN.

Lors de l’élection municipale de 2014 à Beaucaire (…) il est élu maire de Beaucaire (…) et devient vice-président de la communauté de communes Beaucaire Terre d’Argence. Il démissionne quelques semaines plus tard de toute fonction professionnelle rémunérée pour se consacrer à temps plein à ses mandats électifs, comme il s’y était engagé au cours de la campagne.

Dès son arrivée à la mairie, il augmente les effectifs de la police municipale, met en place des relations avec les habitants par des rencontres en mairie sans rendez-vous, prive de subventions un foyer social-culturel (la “Maison du vivre ensemble”) et met fin aux impayés dans les cantines scolaires de la ville. (…) Début 2018, il annonce que les cantines scolaires municipales des écoles primaires serviront du porc tous les lundis sans menu de substitution.

Il est membre du comité central du Front national depuis 2007, délégué national et présentateur des grandes manifestations du Front national (congrès, conventions, universités d’été, 1er mai).

En 2016, Marine Le Pen le nomme membre de son conseil stratégique pour l’élection présidentielle aux côtés d’une trentaine de cadres nationaux du Front national. Il est ensuite porte-parole de la campagne du FN aux élections législatives de 2017. En 2017, il est nommé porte-parole du parti, aux côtés de Sébastien Chenu et Jordan Bardella.

Marine Le Pen le nomme également, en décembre 2017, coordinateur national chargé des élus municipaux.

En mars 2018, à l’occasion du XVIe congrès du Front national, Julien Sanchez, déjà membre du bureau national du Front national40, est réélu par les adhérents au Conseil National (ex-Comité central), passant de la 15e (en 2014) à la 6e position.

Mais aqui: wikipedia: Julien Sanchez

 

Jordan Bardella

Jordan Bardella naît le 13 septembre 1995 à Drancy. Fils unique, il est issu d’un foyer d’origine italienne. Sa famille maternelle quitte la région industrielle de Turin dans les années 1960. Il grandit dans sa ville natale, dans une cité HLM. Plus tard, il dira qu’au sein du FN, il «représente l’origine modeste et la fibre sociale».

Après avoir obtenu un baccalauréat économique et social (ES) avec la mention très bien au lycée Jean-Baptiste de La Salle à Saint-Denis, il est en 2016 étudiant en troisième année de licence de géographie à l’université Paris-Sorbonne, puis abandonne ses études pour se consacrer pleinement à l’exercice de ses fonctions politiques.

En 2012, à l’âge de 16 ans, il adhère au Front national. Il indique avoir pris sa carte «pour Marine Le Pen plus que pour le Front national». En 2014, à 19 ans, il devient secrétaire départemental du FN de Seine-Saint-Denis. Du 16 février au 30 juin 2015, il est l’assistant parlementaire du député européen FN Jean-François Jalkh. Il est chargé en 2015 de la question des banlieues au sein du FN.

Il est désigné tête de liste du RN aux élections européennes de 2019 en France. Alors que Jordan Bardella a 23 ans, ce choix doit, pour le député RN Louis Aliot, «montrer que, dans des partis politiques pourtant bien installés comme le RN, on donne aussi la chance à des jeunes qui sont issus de milieux populaires». Jordan Bardella paraît alors nouveau pour beaucoup d’électeurs.

Après avoir longtemps été donnée devancée dans les sondages par La République en Marche d’Emmanuel Macron, sa liste arrive en tête du scrutin…

Mais Aqui: wikipedia: Jordan Bardella


Exclusivo Tornado / IntelNomics


Receba a nossa newsletter

Contorne o cinzentismo dominante subscrevendo a Newsletter do Jornal Tornado. Oferecemos-lhe ângulos de visão e análise que não encontrará disponíveis na imprensa mainstream.

 

Receba a nossa newsletter

Contorne o cinzentismo dominante subscrevendo a nossa Newsletter. Oferecemos-lhe ângulos de visão e análise que não encontrará disponíveis na imprensa mainstream.

- Publicidade -

Outros artigos

- Publicidade -

Últimas notícias

Mais lidos

- Publicidade -